cosmologie et cosmogonie de Moïse

Accueil

   
 

 

 

Genese de MOïse

Lettres finales

Nun, la prolongation, L'extension

Introduction
Aleph, A
Kaph, C
Mem, M
Pé, P
Tzadé, Tz


 

 

 

 

Nun, N, est le signe de l'existence produite. N en position finale devient le signe augmentatif et lié au signe de la puissance forme la racine AN final déterminant l'ensemble de la séité, de l'ipséité, ou le moi de l'être, et borne l'étendue de sa circonscription.

Les termes porteurs de la lettre N final sont: au-centre, entre, Et-entre, ainsi, la petite et le verbe, préposer

Les idées d'existence individuelle

6.Et-il-dit, Lui-les-Dieux, il sera fait une-raréfaction (un desserrement, une force raréfiante) au-centre des-eaux : et-il-sera-fait un-faisant-séparer (un mouvement de séparation) entre-les-eaux envers-les-eaux.

 

au-centre: (A) BIN final: le père / fils, le lieu de la fructification

7. Et-il-fit, Lui-les-Dieux, cette-ipséité-de-la- raréfaction ( cette force raréfiante; l’espace éthéré) ; et-il-fit-exister-une-séparation entre les-eaux qui-étaient par-en-bas (affaissées) de-l’espace-éthéré et-entre les-eaux qui étaient par-en-haut (exaltées) de-l’espace-éthéré ; et-ce- fut ainsi.

 

Entre les-eaux, (A) BIN final: Toutes les idées de paternité. Un désir d'avoir un père, un fruit. En réfléchissant sur ses significations, qui d'abord paraissent diverses, on sentira quelles découlent l'une de l'autre et se produisent mutuellement / un fils, une corporisation
et-entre les-eaux (Z) BIN final: toute idéee de préminence / un fils, une corporisation.

ainsi: (T) CN final: un siège / la base, le point sur lequel repose les choses. (5 fois)

9. Et-il-dit, Lui-les-Dieux, elles tendront-fortement (inclineront, se détermineront par un mouvement irrésistible) les-eaux par-en- bas (de l’affaissement) -des-cieux, vers un-lieu-détermmé, unique; et se-verra-l’aridité : et-ce-fut-ainsi.

  ainsi
14- Et-il-dit, Lui-les-Dieux : il- existera des-clartés-extérieures (lumières sensibles) dans-l’expansion- étherée des-cieux, pour-faire-lle-partage (le mouvement de séparation) entre le-jour et-entre la-nuit : et- elles-seront-en-signes-à-venir et- pour-les-divisions-temporelles et- pour-les-manifestations-phénoméniques-universelles, et-pour-les- mutations-ontologiques-des-êlres
  Entre le-jour, Et-entre la-nuit

15. Et-elles-seront-comme-des- lumières-sensibles (des foyers lumineux) dans-l’expansion-éthérée des-cieux, pour-faire-briller (exciter la lumière intellectuelle) sur- la-terre : et-cela-fut-ainsi.
  ainsi
16. Et-il-fit,Lui-les-Dieux, cette- duité (cette gémination, ce couple) de-clartés-extérieures les-grandes : l’ipséité-de-la-lumière-centrale, la- grande , pour-représenter-symboliquement le-jour (la manifestation universelle), et-l’ipséité-de-Ia-lumière-centrale la-petite, pour-représenter -symboliquement-la-nuit ( la négation-manifestée ) ; et-l'ipséité-des-étoiles (facultés virtuelles de l’univers).
 
la-petite: (D) EQTN final: la cause abondante / un mouvement extraordinaire, un transport / une résistance opposée à celle de tension et d'extension / une chose tressée de manière à former un tout résistant.

La grande: (O) EGDL: une agitation intérieure, la parole / ce qui agite, afflue / une extraction, un enlèvement.

17 Et-il-préposa elles, Lui-les- Dieux, dans - la - force - raréfiante (l’expansion éthérée) des-cieux, pour-exciter-la-lumière (élémentisation intellectuelle) -à-briller-d’une- manière-sensible, sur-la-terre.

 

Et-il-préposa, "placer devant":(T) OIThN final: toute chose tressée de manière à former un tout résistant / provoquant un retrait / d'une ipséité.

-eux: AThMfinal: de l'ipséité matriciellle

24- Et-il-dit, Lui-les-Dieux, fera provenir-la-terre, une-âme-de- vie (une animalité), selon-l’espèce- sienne, quadrupède ( à la marche élevée et bruyante ) se-mouvant et- vivant-d’une-vie-terrestre, selon- l’espèce-sienne : et-cela-fut-ainsi.

  ainsi

3o. Et-à-toute-vie de-la-terre, et-à-tout-volatile des-cieux, et-à- tout - étre reptiforme - se - traînant sur-la-terre, qui-a-dans-soi souffle-animé de-vie, (j’ai-donné) en- totalité la-verdoyante herbe pour- aliment : et-cela-fut-ainsi.


  ainsi